Après quelques années sur ST, la plupart des membres de DMA Concept sont passés sur Amiga. De nouvelles aventures dans la programmation avec les coprocesseurs et la découverte d'intuition. La programmation en 68000, C s'est développée et les productions du groupe nombreuses.

La plupart d'entre nous possédaient un Amiga 500 ou 500+. Certains avaient un disque dur de 20 Mo, le luxe pour la programmation. Quelques années plus tard, plusieurs configurations Amiga hantent mon musée : Amiga 500, 500+, 600, 1200, 2000 et une console CD32. Les Amigas peuvent être améliorés par nombre d'interfaces et la sauvegarde des disquettes est facilitée par de nombreux kits.